-A +A

Au détour des venelles de La Couarde-sur-Mer

Fußgänger Um La Couarde-sur-Mer

2.1 km
Fußgänger
45min
Leicht
Chemin feuris La Couarde©François Blanchard.jpg
  • Général de Gaulle, Jean Jaurès, Emile Zola… Ces noms de rues associés à un personnage historique existent dans beaucoup de villes de France. Mais les rues de La Couarde sur Mer, ont aussi une histoire ! Entre le patois Rétais, et l’histoire de l’Ile de Ré, ces noms de rues n’auront bientôt plus de secret pour vous !
  • Höhenunterschied
    9.45 m
  • Dokumentation
    Mit GPX / KML-Dateien können Sie die Route Ihrer Wanderung zu Ihrem GPS (oder einem anderen Navigationswerkzeug) exportieren
Orte von Interesse
1 DEPART : OFFICE DE TOURISME
Prendre la rue de l’Evêché et passez par la rue Grande Aire, petite venelle sur votre gauche.

En remontant la rue des Terroirs, vous traversez la rue de la Motte.
2 POINT 1 : RUE DE LA MOTTE
Ce nom lui est attribué puisque c’est le point le plus haut du village.

Continuez par la petite rue de la plage et prenez à droite, la rue des Passeroses.
3 POINT 2 : RUE DES PASSEROSES
Au printemps et en été, les roses trémières envahissent les rues et le village. La Passerose est l’autre nom de la rose trémière, fleur typique des jardins champêtres, et très présente sur l’Ile de Ré.

Prenez à gauche, longez la Grande rue et tournez à droite, avenue du Moulin des Sables.
4 POINT 3 : AVENUE DU MOULIN DES SABLES
Il y avait, autrefois, beaucoup de moulins à La Couarde dont certains fournissaient le village en farine. Un moulin était donc présent dans cette avenue. Le dernier propriétaire lui ôta ses ailes pour ne plus payer d’impôt. Ce sont en effet surtout des raisons d’ordre fiscal qui ont motivé la disparition des moulins.

Prenez à droite, rue de l’Océan. Jetez un œil dans la rue des Ragoteries sur votre gauche.
5 POINT 4 : RUE DES RAGOTERIES
Il est bien connu que tout village a sa rapporteuse de ragots. Ainsi, à La Couarde, cette rue abritait une dame férue de commérages. C’est pourquoi, le nom de Ragoterie semblait être une évidence pour baptiser cette rue.

Avancez dans la rue de l’Océan, et jetez un œil à la rue de Beauregard sur la gauche.
6 POINT 5 : RUE DE BEAUREGARD
A l’époque où le village de La Couarde se concentrait autour de l’église, il n’y avait aucune construction à cet endroit. Il y avait alors un panorama dégagé sur l’océan, puisque cette partie du village est légèrement en hauteur. C’est la raison pour laquelle la rue de Beauregard a été nommée ainsi.

Prenez sur votre droite, la rue Roger Delteil et découvrez la venelle de la Magayante, à gauche.
7 POINT 6 : VENELLE DE LA MAGAYANTE
Une venelle désigne une petite rue étroite. Elle est généralement située entre deux rues plus importantes et peut servir de raccourci pour se rendre dans la rue parallèle.
De nombreux pêcheurs résidaient autrefois dans cette partie du village.
Le Magayant est l’ancien nom pour désigner l’Estran, portion découverte par la mer lors des marées. Un magayant, une magayante est également, par extension, le nom donné aux pêcheurs à pied de l’Ile de Ré.

En face de la rue Roger Delteil, remontez la rue du Ventoux.
8 POINT 7 : RUE DU VENTOUX
Une ventouse, c’était le nom utilisé pour qualifier un trou dans la Dune provoqué par une sorcière (vent tourbillonnant). Ces rues, n’étant autrefois pas construites, recevaient en effet tous les vents venant du Nord.

Anecdote : En 1709, les villageois de La Couarde étaient surnommés les sorciers. Au-delà de la raillerie, le qualificatif d’un village était bien le reflet du caractère majeur de ses habitants.
Ainsi, les habitants des Portes en Ré étaient appelés les Saboureaux (petit poisson rosé avec une épine venimeuse sur le dos) ; à Saint-Clément-des-Baleines, les Sauvages ; à Loix, les Potets ; au Bois-Plage : les Loups ; à Saint-Martin : les Faquins ; à La Flotte : les Marochons (instrument utilisé pour détacher les huîtres des rochers) ; à Sainte-Marie : les Bourrins et à Rivedoux : les Mahométins puis les Riffins (vers 1930).
Ils ne sont désormais plus utilisés à part pour les habitants du village d’Ars nommés les Casserons = petite seiche.

Prenez ensuite à droite, le cours des Poilus.
9 POINT 8 : COURS DES POILUS
Le cours des Poilus délimitait l’ancien bourg de La Couarde. Il longe le square Bonnin où se trouve l’atypique monument aux morts du village. La représentation la plus fréquente était évidemment le poilu, en buste ou à la taille réelle, avec son équipement, et dans diverses attitudes. Par la volonté d’un seul homme, Gaston Bonnin, la commune a fait ériger un monument original tant par le sujet traité que par les circonstances de sa mise en place.
Découvrez l’histoire du Monument aux Morts sur le circuit « Découverte de La Couarde sur Mer ».

Prenez à gauche, et découvrez la petite rue du pont.
10 POINT 9 : PETITE RUE DU PONT
A la fin du 19ème siècle, un canal à ciel ouvert passait le long du cours des Poilus, et de nombreux ponts servaient donc à le traverser.

Prenez en face et remontez la rue du vieux Marais.
11 POINT 10 : RUE DU VIEUX MARAIS
A cet endroit-là, se trouvaient de nombreux marais. L’histoire du village commence par une série de grands chantiers. En 1237, on autorise le creusement d’un fossé pour assécher le marais des Marattes, dont les inondations nuisent à la culture du blé et des vignes. Le fossé donne son nom au quartier de la Raigon.

Tournez ensuite à droite, puis à gauche et découvrez la petite rue de la Raigon.
12 POINT 11 : PETITE RUE DE LA RAIGON
Le village (quartier) se trouvait anciennement dans le haut de la commune, et était concentré autour de l’ancienne chapelle.
Sous l’Ancien Régime, le hameau était divisé en quatre quartiers au moins : le Village, les dizaines de La Raigon (ou l’Aragon), La Chapelle et la Moizandière. Il fut ensuite constitué au XVIIIe siècle de trois agglomérations légèrement espacées, La Raigon, La Doux, et La Couarde. Le nom viendrait de l’espagnol « Aragon ».
Un canal, appelé également la Raigon, a permis l’assèchement des lieux vers les Marattes, au XIIIème siècle.
Le nom de la Raigon a donc, au fil des ans, été utilisé sous différentes formes.

Pour rejoindre la rue des Tuileries, remontez la rue Charles de Gaulle puis, la rue des Garennes. Une fois dans la rue des Tuileries, découvrez sur votre droite, la venelle du Vieux Chai.
13 POINT 12 : VENELLE DU VIEUX CHAI
Dans la rue des Tuileries, prenez à droite la venelle du Vieux Chai.
Cette venelle abritait autrefois un chai, dont on ne retrouve hélas aujourd’hui, aucun vestige.
En viticulture, le chai est le lieu où se déroule la vinification (l'ensemble des opérations nécessaires à la transformation du moût en vin. Certaines de ces opérations sont nécessaires, telle la fermentation alcoolique, et d'autres permettent d'affiner le profil du vin, tant au niveau aromatique (olfactif) que gustatif). Début du XXème siècle, l’économie du village était fondée sur la culture de la vigne, dont les produits étaient exportés depuis le port de Saint Martin.

Toujours en suivant la rue des Tuileries, tournez à gauche et prenez la venelle du Vieux Bourg.
14 POINT 13 : VENELLE DU VIEUX BOURG
Autrefois, le quartier de la Raigon abritait le village autour de l’ancienne chapelle. L’église fut ensuite déplacée et construite au centre du bourg ; les couardais se sont donc regroupés autour de l’église actuelle, constituant ainsi le nouveau village de La Couarde.

Vous souhaitez en connaître encore davantage sur notre village ? Découvrez le « circuit découverte » et participez tous les vendredis à 11h à la visite guidée du village.
Renseignements et inscriptions à l’Office de Tourisme au 05 46 29 82 93
9 Meter Höhenunterschied
  • Höhe des Startpunkts : 4 m
  • Höhe des Ankunftsorts : 4 m
  • Maximale Höhe : 5 m
  • Minimale Höhe : 2 m
  • Totaler positiver Höhenmeter : 9 m
  • Totaler negativer Höhenmeter : -9 m
  • Maximaler positiver Höhenmeter : 2 m
  • Maximaler negativer Höhenmeter : -3 m
Einen Kommentar abgeben
Schreiben Sie Ihre Kommentare über Au Détour Des Venelles De La Couarde-Sur-Mer :
  • Schrecklich
  • Schlecht
  • Durchschnittlich
  • Gut
  • Ausgezeichnet
3 kommentare
Gut
  • Merci

    bonne découverte

    ,

  • Jolie petite balade fleurie

    Jolie petite promenade à la découverte des venelles et rues fleuries de La Couarde. Parfait pour se dégourdir les jambes en famille en fin de matinée par exemple, histoire de terminer par un agréable déjeuner en terrasse.

    ,

  • Agréable

    Petite promenade agréable qui permet de découvrir l'histoire du village et de quitter les rues principales.

    ,